TV en Remote Production : l’exemple réussi de CLIQUE avec BOB

Dans: News Le: lundi, avril 27, 2020 Commentaires: 0 Vues: 247

La société BOB (Boîte à Outils Broadcast) pilotée par Cyril MAZOUER a été chargée de la mise en place de la régie technique et de l’exploitation au démarrage de l’émission Clique à Paris, diffusée sur Canal+.

Suite au confinement, les équipes techniques de BOB ont fait en sorte que cette quotidienne reprenne, tout en limitant au maximum les déplacements et en gardant les équipes techniques chez elles.

Cyril précise : «produire à distance ne doit pas être synonyme de baisse de qualité.

Ce sont donc 14 personnes qui travaillent sur le tournage en condition du direct, dont 10 à distance à leur domicile, tout en conservant leurs outils de travail habituels. Réalisateur, truquiste, opérateur serveur, opérateur synthé, ingé son, cadreur, chef d’édition, rédac chef, producteur... chacun travaille de chez lui. En techniciens, ne sont présents sur site qu’un chef d’équipement en régie et un assistant son en plateau.

Les choix techniques effectués dès la construction de la régie ont permis de faciliter cette mise en place: mélangeur EVS Dyvi, hyperviseur permettant de remplacer la grande majorité des ordinateurs par des machines virtuelles, synthé développé par notre petite sœur la société Bobi utilisable via des pages web, caméras Sony installées sur des systèmes MicroFilms, etc. »

La console audio

Nativement ST2110, la console Calrec Type R a été le choix parfait techniquement et économiquement pour un usage en remote production. La surface est composée de deux blocs de 6 faders et de son écran tactile installés chez l’ingénieur du son.

Cette télécommande est complétée par un PC et une page HTML donnant accès à tous les autres paramètres de la console tels que départs aux, automix, monitoring divers. La consommation IP est de l’ordre de 2 Mbps.

La page HTML de la Calrec type R peut être installée dans divers lieux (ingé son, techniciens…). L’ensemble des fonctionnalités de la console est donc accessible depuis l’ingénieur du son mais aussi depuis l’équipe technique pour piloter la grille audio, la gestion des GPI (ember +), le transfert des labels, …

Le rack process et son stage box sont installés près du plateau. Les différents départs tels que antenne, auxiliaires, N-1 restent dans les locaux techniques. Nous aborderons le monitoring temps réel pour l’ingé son après avoir abordé l’intercom.

Les ordres

La matrice Clear-Com Delta est installée sur le site technique, près du plateau. Les panneaux d’ordres sont installés chez les différents intervenants du direct antenne: production, réalisateur, truquiste, chef d’édition, cadreur, rédacteur en chef, ingé son…

Les panneaux sont de deux types: soit physique série V Clear-Com, soit virtualisé via une application sur smartphone ou tablette, Clear-Com Agent IC™.

Les panneaux Clear-Com sont connectés en IP, consommant environ 120 kb/s, charge tout à fait acceptable sur une boite ADSL d’un particulier.

Une astuce offerte par les panneaux Clear-Com permet le monitoring de la console audio Calrec, ou de tout autre audio venant des locaux techniques distants.

En plus du canal d’intercom lié au panneau, le panel série V offre 2 canaux supplémentaires disponibles sur la connectique en face arrière. Deux ports sur la matrice, accueillant les sorties control room de la console Calrec, sont reroutés vers le panneau de l’ingé son. Les deux canaux dans l’autre sens pourraient être utilisés pour de l’habillage sonore.

Le transport de ces deux canaux indépendants du canal d’intercom est encapsulé dans la trame IP du panneau. On peut représenter cela comme étant deux codecs audio disponibles à demeure dans des panneaux.

Dans notre cas de figure, les deux canaux sont utilisés pour le monitoring de la console. La fonctionnalité PFL to monitor permet via ces deux canaux d’avoir le control room de la console, et aussi la fonctionnalité de PFL sans ajouter un canal et un haut-parleur supplémentaire.

Certains utilisateurs sont équipés de l’application Clear-Com Agent IC. Celle-ci permet via des boutons tactiles du smartphone de parler et d'écouter tous les ports de la matrice. Toutes les fonctionnalités d’IFBs sont disponibles.

N’importe quel utilisateur d’un panneau physique ou virtuel Clear-Com peut ainsi parler à l’oreillette Phonak du présentateur sur le plateau. La latence est d’environ 100 à 150 ms.

Cyril conclut: «Grâce à la confiance de Première Fois Productions, à l'ingéniosité et à la créativité de nos équipes, les meilleures conditions pour sauvegarder la santé des équipes ont été respectées tout en préservant une qualité et un confort optimaux d'utilisation».

La production à distance est une réalité aujourd’hui chez BOB avec Calrec et Clear-Com !


Commentaires

Votre commentaire